Microprogramme de 2e cycle en communication et santé

La communication pour la santé a pour objectif d’informer et de sensibiliser aux questions relatives à la santé, en tenant compte des réalités des individus, des communautés et des organisations. Elle vise à favoriser des changements qui permettront d’améliorer la santé des individus et de la population.

La communication pour la santé s’exerce dans de multiples contextes, notamment dans :

  • L’élaboration de campagnes de sensibilisation destinées au grand public
  • Le développement de stratégies de communication mobilisant les médias sociaux
  • La sensibilisation des scénaristes à la promotion des saines habitudes de vie
  • L’échange d’information dans le cadre de la relation patient-prestataire de services
  • Les stratégies pour favoriser l’adhésion d’une personne ou d’un groupe à un traitement
  • Le changement organisationnel en milieu hospitalier
  • L’établissement d’une communauté de pratique d’infirmières
  • La communication auprès des décideurs afin qu’ils modifient l’environnement

Le microprogramme de 2e cycle en communication et santé vise ainsi à former des individus aptes à comprendre les enjeux de la communication en matière de santé et à développer des stratégies de communication plus efficaces.

Résumé du programme (PDF)
Description complète du programme
À qui s’adresse ce programme?

Le microprogramme de 2e cycle en communication et santé s’adresse aux professionnelles et professionnels et aux responsables de la communication dans les milieux de santé et les organismes communautaires. La formation vise à permettre aux personnes étudiantes de réfléchir à leurs pratiques, d’échanger avec d’autres personnes du milieu et d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques pour développer des stratégies de communication plus efficaces. Le programme permettra de développer des compétences pour, notamment :

  • Comprendre et analyser les enjeux communicationnels dans les milieux de santé
  • Favoriser la collaboration de tous les acteurs dans le cadre d’interventions
  • Améliorer la dynamique relationnelle entre les intervenants, clients et aidants
  • Développer une intervention de promotion de la santé
  • Élaborer des stratégies médiatiques (supports traditionnels, Internet, médias sociaux) et les évaluer
  • Saisir le rôle des médias dans la diffusion des normes sociales en matière de santé
Professionnelles et professionnels
  • Décideuses/décideurs de haut niveau des établissements de santé du réseau de la santé et des services sociaux
  • Prestataires de services directs à la population (professionnelles et professionnels de la santé, travailleuses et travailleurs sociaux, sexologues, etc.)
  • Analystes de politiques en matière de santé publique
  • Responsables et administratrices/administrateurs de programmes dans le réseau de la santé et des services sociaux
  • Professionnelles/professionnels œuvrant au sein des organisations internationales et des organisations non gouvernementales
  • Responsables des communications et des relations publiques
  • Consultantes/consultants en relations publiques
  • Consultantes/consultants en gestion des ressources humaines dans le réseau de la santé
Étudiantes et étudiants

Personnes étudiantes de 1er et 2e cycles en communication, en sciences, en sciences de la gestion et en sciences humaines qui veulent  s’initier à la communication dans le milieu de la santé.

Les perspectives professionnelles

Le microprogramme de 2e cycle en communication et santé offre une possibilité de spécialisation aux personnes professionnelles et finissantes issues de disciplines diverses. Il favorise l’acquisition de connaissances pratiques et théoriques, qui viendront soutenir les interventions des communicateurs à destination des milieux de santé ou du grand public.

Voici quelques exemples des carrières ouvertes aux personnes diplômées du programme :

  • Responsable des communications dans un organisme communautaire
  • Responsable des relations publiques dans un hôpital
  • Journaliste spécialisé sur la santé
  • Gestionnaire de projet en communications interactives dans un établissement de soins
  • Consultant pour le développement de communautés de pratique dans le réseau de la santé
  • Chargé de projet dans un organisme communautaire

Passerelle vers la maîtrise en communication

Une fois le programme cours complété, les personnes étudiantes qui souhaitent poursuivre leur expérience du 2cycle peuvent effectuer une demande d’admission à la maîtrise en communication. Après leur admission, ils pourront se faire créditer l’ensemble des cours réalisés dans le cadre du microprogramme dans leur scolarité de maîtrise.  Pour obtenir plus d’information, écrivez à communication.maitrise@uqam.ca.

La recherche en communication et santé

Centre de recherche sur la communication et la santé (ComSanté)

ComSanté poursuit une double mission de recherche interdisciplinaire et de mobilisation des connaissances en matière de communication et santé (health communication), définie comme « l’étude et l’utilisation de stratégies de communications interpersonnelles, organisationnelles et médiatiques visant à informer et à influencer les décisions individuelles et collectives propices à l’amélioration de la santé ». ComSanté réunit des chercheuses et chercheurs de plusieurs établissements d’enseignement québécois, dans une perspective résolument interdisciplinaire. Le centre tisse également des partenariats avec différents acteurs du secteur de la santé publique et de la sphère médiatique.

Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien-être, la santé, la société et l’environnement (CINBIOSE)

Le CINBIOSE se définit comme un lieu où s’apprend et se réalise la science au service de la société. Fondé en 1985, le centre est un pionnier dans l’émergence d’une nouvelle façon de faire de la recherche, axée sur des enjeux sociétaux et sur l’interdisciplinarité. Le CINBIOSE propose des solutions résolument ancrées dans la réalité. C’est la conviction de la nécessité de poser autrement les questions de recherche afin de les arrimer aux préoccupations d’autres actrices et acteurs de la société qui a conduit les membres du CINBIOSE à développer des méthodologies nouvelles dans l’étude des liens entre la santé, la société et l’environnement. 

L’Institut Santé et société

L’Institut Santé et société de l’UQAM, qui regroupe une centaine de professeures et professeurs, vise à favoriser le développement de la recherche sur la santé menée par ses membres et à en accroître la visibilité auprès de la communauté scientifique ainsi que de divers acteurs et autrices aux échelles local, national et international.

Nous joindre

communication.comsante@uqam.ca

Faculté de communication

La Faculté de communication de l’UQAM est l’un des plus importants pôles d’enseignement et de recherche en communication au Canada. Avec le Département de communication sociale et publique, l’École des médias et l’École de langues, elle offre 12 programmes de baccalauréats, une maîtrise (sept concentrations) et un doctorat, ainsi qu’une trentaine de majeures, de certificats, de programmes courts et de concentrations.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1