Projets en cours

La place des femmes dans l’industrie du jeu vidéo au Québec

Gabrielle Trépanier-Jobin École des médias

Les femmes représentent seulement 22 % de la main-d’œuvre créatrice des développeurs de jeux vidéo à l’échelle mondiale. Comparativement à leurs homologues masculins, elles sont deux fois moins nombreuses à la tête des équipes de production, deux fois plus sujettes à la discrimination lors du processus d’embauche, quatre fois plus susceptibles de vivre des inégalités sur le plan monétaire et cinq fois plus à risque d’être victimes de microagressions sur leur lieu de travail (ISGA, 2018). Ce portrait s’applique-t-il à l’industrie du jeu vidéo québécoise? L’étude La place des femmes dans l’industrie du jeu vidéo au Québec vise ainsi à établir, d’abord, la proportion de femmes qui travaillent dans cette industrie et les postes qu’elles occupent. Ensuite, elle cherche à identifier les barrières culturelles et systémiques qui nuisent à leur inclusion et à leur rétention dans l’industrie du jeu, de même que les motivations qui les poussent à persévérer dans cette industrie malgré les obstacles qui se dressent sur leur chemin. Enfin, elle cherche à comprendre comment les femmes qui œuvrent dans l’industrie du jeu vidéo au Québec perçoivent leur rôle par rapport à la diversification des contenus vidéoludiques.

CRSH Développement Savoir, 2019-2021

Gabrielle Trépanier-Jobin >

Trouver un autre projet >

Faculté de communication

La Faculté de communication est le plus important pôle d’enseignement, de recherche et de création en communication au Canada. Sa poursuite de l’excellence repose sur la qualité de ses programmes, la renommée de ses diplômés et son étroite collaboration avec les milieux professionnels.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1