Projets complétés

De la visibilité à la célébrité : essor et consolidation du « star system » québécois à la télévision (1961-1971)

Pierre Barrette École des médias

Cette initiative de recherche a pour objectif général d’expliciter le rôle prépondérant qu’a joué, durant les années 1960 au Québec, les transformations de la programmation télévisuelle (et plus particulièrement la place plus grande qu’y prennent désormais deux « genres » : les jeux et les variétés) dans le développement d’un star system local, devenu depuis un des traits distinctifs de la culture de grande consommation et de la culture médiatique au Québec. Le projet s’inscrit à l’aulne d’un programme de recherche plus vaste sur l’histoire et l’actualité des genres à la télévision québécoise; à ce titre, il est exploratoire et s’articule autour des objectifs initiaux suivants, bien délimités, dont l’atteinte devrait déboucher sur une demande de subvention « Savoir » permettant une recherche de plus grande ampleur :

  1. À partir d’un corpus constitué d’émissions de jeux et de variétés issues de la programmation des années 1960, décrire et analyser les principaux « dispositifs télévisuels » (entendus au sens « d’ensembles agencés des paramètres de médiation [Lochard] ») pour y faire ressortir les stratégies énonciatives qui contribuent à la mise en place d’un « régime de visibilité » débouchant sur une transformation des paramètres qui définissent la notoriété.
  2. Prendre une mesure de ces changements sur le plan pragmatique en analysant la manière dont ils se manifestent dans la presse journalistique spécialisée de grande consommation (ici, les pages couvertures du magazine Échos-vedettes).

Le croisement de ces deux analyses permet de bien faire ressortir les caractéristiques particulières de la culture de la célébrité qui se met en place au Québec à ce moment de son histoire et du rôle spécifique qu’y joue la télévision. Ainsi, l’étude du parcours des « célébrités » dans des genres trop souvent délaissés par la recherche, mais parmi les plus populaires de la télévision, permet d’ouvrir un champ de réflexion encore largement inédit, mais essentiel à notre connaissance de la télévision et, par voie de conséquence, de la société québécoises.

Découvrez les activités du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ).

CRSH, développement savoir, 2014-2016

Pierre Barrette >

Trouver un autre projet >

Faculté de communication

La Faculté de communication est le plus important pôle d’enseignement, de recherche et de création en communication au Canada. Sa poursuite de l’excellence repose sur la qualité de ses programmes, la renommée de ses diplômés et son étroite collaboration avec les milieux professionnels.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1