Projets complétés

Formation en vue de soutenir l’implantation d’un programme de mentorat entre des jeunes filles à risque d’exploitation sexuelle et des femmes aînées

Nathalie Lafranchise Département de communication sociale et publique

En collaboration avec les Services aux collectivités de l’UQAM et le Centre de femmes de Montréal-Est/Pointe-aux-Trembles

Le nombre de filles augmente au sein des gangs de rue. Elles représentent entre 10 % et 20 % des membres selon le SPVM. Des études québécoises récentes démontrent que cette adhésion s’effectue essentiellement par le biais de la séduction (amitié, amour). Ce projet poursuit un double objectif :  il vise d’une part à favoriser la création de multiples facteurs de protection autour de certaines jeunes filles à risque, dont le développement de l’estime de soi, de l’affirmation de soi, la création de réseaux de pratique plus sains, et, d’autre part, il vise l’implication citoyenne des aînées.

Ce projet prévoit la mise en œuvre de plusieurs moyens : la conception et la diffusion d’outils pédagogiques permettant le transfert d’expertises (capsules vidéo, guides d’animation pour la formation des mentores), des activités de réseautage afin de créer dix dyades durables et « spontanées », la conception d’outils d’évaluation et l’évaluation du programme.

Nathalie Lafranchise >

Trouver un autre projet >

Faculté de communication

La Faculté de communication est le plus important pôle d’enseignement, de recherche et de création en communication au Canada. Sa poursuite de l’excellence repose sur la qualité de ses programmes, la renommée de ses diplômés et son étroite collaboration avec les milieux professionnels.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1