Projets en cours

Des pratiques aux discours sur la « dé-transition » : pour une compréhension trans-affirmative des phénomènes de transitions de genre discontinuées chez les jeunes avec des parcours trans et de genre non binaire

Olivier Turbide Département de communication sociale et publique

Avec Annie Pullen Sansfaçon (Université de Montréal, chercheure principale), Denise Medico (Département de sexologie), Alexandre Baril (Université d’Ottawa) et Mélanie Millette (Département de communication sociale et publique)

Ce projet à visée exploratoire a pour but de comprendre les discours autour de la discontinuation des transitions de genre chez les jeunes, parfois aussi appelé « désistance » ou « détransition » afin de mieux définir cette notion. L’objectif est de brosser un portrait de la situation à partir d’une multitude de perspectives, soit celle des jeunes personnes elles-mêmes, celle des professionnels.les travaillant en santé trans et celle véhiculée dans les médias.

Ancrée dans une approche trans affirmative fluide et intersectionnelle, l’étude proposera un regard nouveau sur la notion de désistance en prenant en compte l’aspect dynamique et fluide du processus d’affirmation de genre ainsi que les multiples facteurs d’oppression qui peuvent s’imbriquer et interagir avec l’expérience des jeunes trans.

CRSH Savoir (2020-2024)

Olivier Turbide >

Trouver un autre projet >

Faculté de communication

La Faculté de communication est le plus important pôle d’enseignement, de recherche et de création en communication au Canada. Sa poursuite de l’excellence repose sur la qualité de ses programmes, la renommée de ses diplômés et son étroite collaboration avec les milieux professionnels.

Suivez-nous

Coordonnées

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1